Échalotes Biologiques

Bulbes d'échalotes Biologiques

Variétés et prix

Prix unitaire HT, selon la quantité

Commander vos Bulbes d'échalotes Bio

Informations sur les Bulbes d'échalotes

Fiche technique : L'Echalote

L’échalote (Allium ascalonicum) appartient à la famille des Alliacées, tout comme les oignons, l’ail et les poireaux. L’échalote est une plante vivace mais elle est cultivée dans nos régions comme une plante annuelle. Elle disparaît donc en hiver et ne réapparaît pas l’année suivante. Malgré tout, ce bulbe est considéré comme le plus simple à cultiver.

ECHALOTE

La meilleure période pour planter des échalotes est au printemps, de fin février à fin avril. Les variétés dites longues ou semi-longues peut toutefois être plantée à l’automne.

  • Longor 20/35 = variété longue
  • Melkior 20/35 = variété semi-longue
  • Biztro 15/40 = variété ronde
  • Red Sun 15/40 = variété ronde
  • Préférer les sols fertiles et bien drainés.
  • Eviter les sols trop humides (vous pouvez les planter sur une butte de terre de 10 à 15cm de haut pour limiter l’humidification)

Pour la plantation, il est conseillé de respecter les distances suivantes

  • 10 à 15 cm sur la ligne de plantation (varie en fonction de la taille de l’échalote)
  • 25 cm entre deux rangs

En pratique, l’échalote peut se planter manuellement en laissant juste apercevoir la pointe qui dépasse du sol. Il arrive parfois qu’avec cette méthode les échalotes soient repoussées hors de terre lorsqu’elles développent leurs racines ou lorsque le sol gèle. Pour amoindrir ce phénomène, on plantera de préférence avec un plantoir à bulbe, on peut aussi planter dans un sillon ouvert à la serfouette, puis refermer après avoir disposé les bulbes.

L’apport de fumier/compost frais n’est pas conseillé car elle peut favoriser des maladies comme la pourriture des bulbes, ou encore des problèmes de conservation suite à la récolte.

Concernant l’arrosage, l’échalote n’est pas très exigeante, dans le cas d’un printemps sec, il faut arroser seulement durant la période de croissance. En revanche, si le printemps est pluvieux, il faut se donner la peine déchausser les plants, à savoir retirer un peu de terre autour du bulbe pour éviter qu’il ne prenne trop l’humidité et à terme, pourrisse.

L’échalote apprécie l’association avec la carotte, le fraisier, la salade et la tomate, mais en aucun cas les pois, les haricots ou autres légumineuses. Cela permet de limiter les maladies ou les parasites tels que la mouche de l’oignon.

Dans le cas où des fleurs apparaissent, il est préférable de les sectionner. Dans le cas contraire, elles fatigueraient les plantes et donc les bulbes liés.

La récolte des échalotes est possible au bout de 5 à 6 mois, lorsque le feuillage jaunit et retombe. Arrachez les touffes et laissez-les ressuyer quelques jours sur le sol, en période de beau temps. Elles finiront ainsi de sécher et de prendre une belle couleur. S’il devait pleuvoir, il faut immédiatement les mettre à l’abri puis les ressortir dès que possible.

Après cette étape, rentrez-les dans un endroit frais et sec. Vous pouvez les tresser ou les suspendre en bottes, attachées au bout des tiges, ou encore les entreposer en vrac. Le séchage des bulbes permet d’allonger leur durée de conservation en réduisant les diverses infections ainsi que la perte d’humidité.